Adieu, fidèle amie.

Toi qui m'accompagne depuis 2 ans. Toi qui m'a appris à coudre mais qui n'a jamais pu faire de boutonnière correcte puisque ton point arrière est faible. Toi, dont la lumière a brusquement décidé de s'éteindre, puis de se rallumer, et encore de s'éteindre (etc, etc.), me laissant dans le noir, du fil plein les doigts.

Puisse le réparateur faire des miracles et te rendre à moi dans les plus bref délais.

En attendant, je suis seule.

Il me manque un bras...

Mais avant de te déposer, j'ai profité de toi, une dernière fois avant looooongtemps.

D'abord en finissant la robe commencée il y a au moins 3 mois pour ma poulette.

robe

Modèle et tissu choisis par le chameau herself

Et surtout en organisant un atelier couture avec (et chez) Cathy et Mathilde, et, dans le rôle du maître de cérémonie, moi-même, oui oui...

les 3

Une grande première pour Cathy qui avait récupéré la machine de sa mère mais qui n'avait jamais cousu auparavant.

1ère couture cathy coud

Admirez la concentration de l'artiste dramatique

Et une pas grande première pour Mathilde, puisqu'elle coud déjà.

mathilde coud

La lampe de chevet, c'est pour pallier au manque de lumière de ma mac

Et au final, de jolies trousses faisant la fierté de leur réalisatrice.

cathy et sa trousse la trousse de Mathilde

Et une après-midi bien remplie qui s'est soldée par LE gâteau au chocolat et noix de pécan de Cathy.