Histoire de parler un peu de moi (une fois n'est pas coutume, hu hu hu), sachez que ça fait des années que je me coupe les cheveux moi-même.

J'ai testé des tas de coiffeurs, mais...

Entre la coiffeuse qui me taille une belle frange bien courte alors que j'avais expressément précisé que JE NE VOULAIS PAS DE FRANGE.

Celle qui me coupe les cheveux à 2 cm du crâne quand je dis "court mais pas trop, j'ai des épis".

Et celui qui me fait une tête à la Christine Bravo (je n'ai rien contre Christine Bravo et sa coupe de chien, mais à 20 ans, ça le fait moyen, j'ai pas assumé du tout).

Bref entre ces expériences traumatisantes (non non, le mot n'est pas trop fort) et mon incapacité à expliquer ce que je voudrais (peut-être parce que je ne m'intéresse pas à l'actualité people, ce qui fait que je n'ai aucune référence commune à partager avec les coiffeurs, je sais, ma Très Grande Faute), j'ai commencé à systématiquement rectifier ma coupe de cheveux directement en sortant de chez le coiffeur. Histoire d'en faire un truc à ma sauce qui me convienne mieux.

Jusqu'au jour où j'ai compris que c'était de l'argent foutu en l'air, et que je me suis lancée.

 

J'avais un système très ingénieux de double miroir accroché au porte-serviette chauffant dans mon ancienne vie dans l'Est.

coupe2

 

Mais dans notre maison, la salle de bain est trop grande pour faire ça (Ouhhh la craneuse !!).

Donc j'y suis allée à l'aveugle. Et le résultat me plait toujours autant.

 

(Petite séance avant-après)

 

avant faceaprès face

avant dosaprès dos

 

Bien sûr, je me suis lavée les cheveux entre les deux (oui, parce que je ne vous ai pas dit, je me coupe les cheveux à sec...).

Mais avouez quand même que cette "coupe", c'est un petit rien du tout qui fait toute la différence...