Malgré les traits tirés...

Malgré le double menton...

Malgré le teint blafard...

 

Je l'aime bien, cette photo

nous3Cette photo,

C'était le lendemain de la naissance d'Isée

C'était deux jours avant que je n'explose en larmes en me rendant compte qu'il me manquerait toujours une petite fille

C'était deux semaines avant que je ne décide, alors que nous étions tous devant la tombe de Rose pour "fêter" le premier anniversaire de sa naissance et de sa disparition, de la laisser partir afin de me consacrer à mes filles vivantes.

 

Cette photo, c'est la première image de notre nouvelle vie.